Vous êtes à la recherche d’un ou de plusieurs disjoncteurs et différentiels pour équiper votre installation électrique ? Étant donné qu’il existe actuellement une panoplie de sites en ligne qui proposent cet équipement, en choisir n’est pas facile. Pour éviter alors les mauvaises surprises, il convient de prendre en compte de certains critères importants. Découvrez-les à travers cet article.

À quoi sert un disjoncteur différentiel ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet : à quoi sert cet équipement, il convient de savoir ce que c’est qu’un disjoncteur différentiel. En effet, un disjoncteur différentiel est une sorte d’interrupteur, installé principalement sur le tableau électrique. Plus précisément, au départ d’un circuit donné. Cet interrupteur dispose en effet d’un tore métallique équipé de trois bobines. Un disjoncteur différentiel assure dans un circuit électrique la protection des biens matériels dans le logement et également des habitants. De ce fait, lorsqu’une personne utilise un appareil électrique de haute tension à titre d’exemple, il est en mesure de détecter une tension inhabituelle. Qui plus est,  cet appareil est en mesure de couper tous les circuits électriques de la maison en cas de surintensité électrique ou courts-circuits. Il existe actuellement trois grandes familles de disjoncteur différentiel. À savoir, le disjoncteur différentiel type AC conçu pour protéger la quasi-totalité des circuits électriques comme l’éclairage ou les prises électriques. Tandis que pour le disjoncteur différentiel type A, celui-ci est destiné à garantir la sécurité des circuits électriques dits spécialisés. Enfin, le troisième type est le disjoncteur différentiel type HI, HPI, SI, prisé notamment pour protéger les appareils ménagers électroniques (congélateur, appareils informatiques, alarme). Pour plus de précision, cliquez sur ce site.

Comment bien choisir son disjoncteur différentiel ?

Avant de vous précipiter dans l’achat de vos futurs disjoncteurs différentiels, il est important de prendre en compte de quelques critères importants. Tout d’abord, vous devez bien choisir le calibre de votre futur équipement. Ce calibre varie de 10A à 40 A et doit être choisie en fonction du circuit électrique alimenté. En ce qui concerne le type que vous devez choisir, vous n’avez qu’à le définir en fonction de vos besoins en protection. Enfin, ne lésinez jamais la marque de votre futur dispositif de sécurité. Si possible, tournez-vous vers les marques renommées qui ne proposent que des disjoncteurs différentiels de qualité. À savoir disjoncteur différentiel Schneider, Legrand et bien d’autres grandes marques. Même si le disjoncteur Schneider paraît assez coûteux, il serait dommage de se priver de ces sécurités supplémentaires.

Où acheter ses disjoncteurs différentiels ?

Vous avez décidé d’améliorer la sécurité dans votre maison. Vous avez fait un excellent choix. Mais où acheter ses disjoncteurs différentiels ? Une pléthorique de sites en ligne spécialisés en ce domaine est aujourd’hui disponible. Mais comment trouver un bon fournisseur qui vous offrira un équipement de bonne marque et de qualité ? Le mieux serait de réaliser une comparaison de différents sites existants en terme de qualité du produit qu’ils proposent. N’empêche que vous penchez vers un fournisseur professionnel spécialisé dans le domaine de sécurisation d’une maison. Si possible, laissez-vous guider par un expert en ce genre d’équipement.