Il n’est pas toujours facile de se chauffer correctement dans un logement ancien. Pour améliorer votre confort de vie, vous pouvez entamer des travaux qui seront en partie ou totalement remboursés et mettre en place un système de régulation du chauffage.

Les travaux d’isolation

Pour améliorer le confort thermique dans un logement, il est indispensable d’empêcher les déperditions de chaleur. Pour y arriver, des travaux d’isolation doivent être réalisés dans les parties les plus vulnérables.

Les travaux d’isolation thermique doivent être réalisés en priorité dans les combles qui sont la source la plus importante de déperditions calorifiques. Un artisan peut utiliser des techniques différentes en fonction de la configuration des lieux ; les travaux dans les combles perdus sont plus faciles à mettre en oeuvre. Vous pouvez en savoir plus sur ctta.fr/. Des travaux doivent ensuite être réalisés sur les murs du logement et sur les menuiseries extérieures.

Si vous voulez obtenir un résultat le plus performant possible, l’isolation de plancher doit aussi être réalisée dans le logement, surtout si vous habitez au-dessus d’une pièce froide. Le calorifugeage des tuyaux de chauffage vous permettra également de faire des économies sur la consommation d’eau chaude.

Réguler la consommation de chauffage

Après les travaux de rénovation, vous pouvez investir quelques centaines d’euros dans un équipement domotique permettant de réguler la consommation de chauffage. Ces appareils connectés permettent notamment de réguler la température intérieure du logement et de la contrôler à distance grâce à une application dédiée.

Sur les chauffages électriques, il existe des thermostats très simples à mettre en place pour améliorer le confort de vie. Si vous avez un chauffage au gaz, le thermostat peut se placer sur le chauffe-eau mais il va alors contrôler tous les chauffages de la maison. Si vous disposez d’un chauffage collectif au gaz, vous pouvez remplacer vos vannes par des vannes thermostatiques connectées qui vous permettront de contrôler chaque chauffage individuellement.

Quel investissement pour quelle rentabilité ?

Les appareils domotiques pour réguler la consommation de chauffage ne peuvent pas être remboursés par des aides, mais les travaux de rénovation énergétique peuvent bénéficier de différentes aides mises en place par l’Etat.

Au niveau fiscal, vous profitez immédiatement d’une TVA réduite ou intermédiaire sur l’achat d’équipements et la main d’oeuvre. Une partie du montant des travaux est également déductible de votre impôt sur le revenu grâce au crédit d’impôt. Vous pouvez aussi demander une exonération temporaire de la taxe foncière sous certaines conditions.

D’autres aides sont proposées par différents organismes : éco ptz jusqu’au 31 décembre 2018, aides de l’ANAH, prime énergie… Sollicitez tous les organismes avant de demander le moindre devis si vous voulez pouvoir toucher les aides financières. Certaines sont soumises à revenus, d’autres à des conditions un peu strictes. Accumulés, ils peuvent toutefois rembourser jusqu’à 100% des travaux pour l’isolation.