Matériaux utilisés pour fabriquer des fenêtres

Avec tous les différents types de fenêtres, les cadres et les vitres, il est vite compliqué de savoir ce que l’on cherche exactement quand on cherche à refaire ses fenêtres. Cet article vous propose de vous guider dans les différents matériaux utiliser dans la construction de fenêtres pour vous aider à faciliter vos choix dans le futur.

Vinyle

Les fenêtres en vinyle sont de plus en plus populaires par rapport à d’autres matériaux courants tels que le bois. Aujourd’hui, plus de fenêtres en vinyle sont vendues par rapport à d’autres matériaux. Les fenêtres en vinyle représentent jusqu’à 67% des fenêtres commandées pour remplacement.

Ils sont principalement utilisés en raison de leur prix abordable, de leur fiabilité, de leur efficacité énergétique et de leur durabilité. Ces fenêtres ne nécessitent pratiquement aucun entretien. Ils résistent à la pourriture, aux rayures et à la déformation. Le vinyle a l’avantage d’être un bon isolant, ce qui en fait un excellent matériau pour la fabrication de fenêtres.

D’autres caractéristiques spéciales peuvent être ajoutées telles que le remplissage de l’espace entre les vitres avec du gaz argon et la fixation des vitres sur un cadre en vinyle pour améliorer l’efficacité énergétique de la fenêtre.

Il est recommandé d’éviter de tacher ou de peindre le vinyle car la peinture ne collera pas bien. La peinture peut également affecter les capacités d’isolation du cadre. En raison de ce problème, ils sont pré-peints dans la couleur ou la finition souhaitée lors de la commande.

Ces fenêtres sont également personnalisables. Vous pouvez les faire façonner pour s’adapter parfaitement à n’importe quelle ouverture. Ils viennent également avec de nombreuses couleurs au choix pour le cadre intérieur et extérieur. Si vous voulez obtenir un look dramatique, vous pouvez choisir une finition en faux bois. Le blanc est également un choix courant.

Bois

Le bois est un autre matériau de fenêtre populaire. Il est préféré pour ses multiples avantages tels que la beauté et l’efficacité énergétique. Le bois a de superbes capacités isolantes.

Aujourd’hui, plusieurs matériaux et techniques sont utilisés pour garantir que le bois n’a plus le problème des courants d’air.

Contrairement au vinyle, les cadres en bois peuvent être teints ou peints au besoin, et ils peuvent être coiffés pour mélanger n’importe quel look d’une maison. Le bois se distingue comme un excellent matériau pour les propriétaires qui souhaitent donner à leur maison une touche de style classique pour une chaleur et une beauté accrue.

Le défi des fenêtres en bois est qu’elles ne sont pas durables. Ils sont vulnérables à la pourriture, à l’infestation d’insectes et à la déformation.

De plus, le bois ne se porte pas bien dans les environnements soumis à des conditions météorologiques extrêmes, vous devez donc être prêt à effectuer des réparations régulières en cas de problème. En raison de l’entretien qu’il exige, le bois est finalement plus coûteux que les autres matériaux.

Fibre de verre

La fibre de verre n’est pas couramment utilisée et la plupart des propriétaires la négligent, mais elle présente de grands avantages. Par exemple, les fenêtres en fibre de verre ne nécessitent pratiquement aucun entretien et sont durables. La fibre de verre ne pourrit pas, ne se déforme pas et ne gonfle pas et présente plus d’avantages par rapport à d’autres matériaux tels que le vinyle.

La fibre de verre se vante d’être plus solide et plus résistante, elle résiste donc à la déchirure et à l’usure. Ces cadres peuvent être peints dans n’importe quelle couleur et peuvent être livrés avec une finition extérieure et intérieure en bois qui les fait ressembler à du bois. De plus, la fibre de verre est plus abordable que le bois, mais plus chère que le vinyle.

Fenêtres en aluminium

Les fenêtres en aluminium sont les moins courantes chez les propriétaires. Cependant, ils ont encore des avantages qui manquent à d’autres matériaux.

L’aluminium est extrêmement solide et peut être composé d’un cadre mince et durable. Les cadres minces permettent des vitres plus larges afin que vous puissiez profiter d’une vue extérieure plus large et d’un éclairage plus naturel.

Les fenêtres en aluminium sont disponibles en plusieurs couleurs et sont durables et résistantes. Cependant, il existe certaines lacunes de l’aluminium qui ne peuvent passer sous silence. L’aluminium est métallique, donc pauvre en isolation.

Il n’empêche pas le froid et la chaleur d’entrer dans votre maison. De plus, l’aluminium se contracte et se dilate facilement dans des conditions météorologiques extrêmes.

En raison de ces lacunes, la plupart des propriétaires préfèrent opter pour des versions modifiées de fenêtres en aluminium qui comprennent un noyau en bois habillé d’aluminium. Même si une version modifiée est dotée d’une meilleure isolation, d’autres matériaux sont meilleurs pour l’isolation.

Efficacité énergétique des fenêtres de remplacement

La plupart des matériaux qui fabriquent les fenêtres sont de bons isolants, ils sont donc écoénergétiques. Cependant, des fonctionnalités supplémentaires peuvent être ajoutées sur les fenêtres pour augmenter encore leur efficacité énergétique. De cette façon, vous bénéficierez de coûts énergétiques réduits.

Verre à faible émissivité

Le verre classé comme à faible émissivité fait référence au verre traité à l’aide d’un revêtement invisible d’oxyde métallique. Le résultat est une surface en verre qui laisse entrer la lumière naturelle dans une pièce tout en réfléchissant la chaleur.

Le type de verre à faible émissivité améliore l’efficacité énergétique et rend la maison plus confortable tout au long de l’année.

Gaz argon

L’efficacité énergétique est également améliorée grâce au gaz argon. Ce gaz est non toxique, clair et inodore. Il est utilisé pour combler le vide entre les fenêtres en verre à double ou triple vitrage. Il minimise le transfert de chaleur à travers une fenêtre de sorte que la chaleur ne s’échappe pas en hiver ou n’entre pas en été. Par conséquent, votre maison sera confortable quelle que soit la saison.

Le calfeutrage

Un autre matériau qui améliore l’efficacité énergétique est le calfeutrage. Il est flexible et est utilisé pour sceller les fuites d’air à travers les interstices et les fissures dans le cadre de la fenêtre. L’application de calfeutrage est efficace pour augmenter l’efficacité énergétique.

Si ces ouvertures et fissures ne sont pas calfeutrées, l’air froid peut s’échapper pendant l’été et l’air plus chaud peut s’échapper pendant l’hiver. Par conséquent, le calfeutrage réduit la dépendance excessive envers les climatiseurs et les appareils de chauffage, réduisant ainsi les factures d’énergie.

Coupe-froid

Améliorer l’efficacité énergétique grâce au coupe-froid peut être comparé au calfeutrage. C’est fait comme du calfeutrage. Cependant, la technique de coupe-froid est appliquée sur des parties de fenêtre utilisables telles que la fenêtre à guillotine tandis qu’un calfeutrage est utilisé sur des parties fixes telles que le cadre.

Les matériaux utilisés pour le coupe-froid comprennent la mousse, l’éponge, le vinyle ou le feutre. Ces matériaux peuvent également être combinés pour réaliser des coupe-froid. Peu importe le matériau utilisé, cette technique offre des techniques similaires comme le calfeutrage.

Il comble les interstices autour du cadre et d’autres pièces mobiles, empêchant ainsi l’air de passer à travers la fenêtre une fois celle-ci fermée. De cette façon, l’air froid sera gardé à l’extérieur pendant l’hiver et l’air chaud sera gardé à l’extérieur pendant l’été.

Coût d’achat de fenêtres en verre de remplacement

Plusieurs facteurs déterminent le coût global d’achat de nouvelles fenêtres. Ils incluent des fonctionnalités qui accompagnent la fenêtre, le style et le matériau.

Les fenêtres en vinyle ont tendance à être l’option la plus abordable, l’aluminium et la fibre de verre étant l’option à prix moyen. Les fenêtres en bois sont plus coûteuses que les autres options.

La quantité ou la taille du matériau utilisé dans la construction de la fenêtre a un impact énorme sur le prix. Si vos ouvertures de fenêtre sont grandes, vous paierez plus cher pour de nouvelles fenêtres.

La taille du verre faisant la fenêtre affectera également le prix. Une vitre plus large ou plus épaisse poussera le prix plus haut.

L’ajout de fonctionnalités supplémentaires telles que le remplissage du verre avec du gaz argon ou le traitement du verre pour le rendre à faible émissivité fera également augmenter le coût. Tous les extras que vous faites sur une fenêtre standard la rendront sûrement plus chère.

Lorsque vous envisagez le coût d’achat des pièces de rechange, vous devez vous rappeler les coûts de main-d’œuvre pour l’installation. Certains propriétaires voudront peut-être installer eux-mêmes des fenêtres pour réduire le coût global d’installation.

Les installer vous-même éliminera les coûts de main-d’œuvre. Cependant, l’embauche d’une entreprise professionnelle d’installation de fenêtres entraîne un coût supplémentaire de main-d’œuvre.