L’isolation représente du temps et de l’investissement, mais on considère qu’il s’agit de travaux extrêmement rentables sur le court terme. A condition de respecter certaines normes environnementales.

Les économies réalisées grâce à l’isolation

Quand vous emménagez dans une maison ancienne, il est conseillé de faire des travaux de rénovation énergétique, notamment isoler ses combles. Vous pouvez en savoir plus sur les avantages à réaliser ces travaux sur le site www.mescomblesgratuits.fr.

Le principal avantage des travaux d’isolation thermique concerne les économies de chauffage réalisées en quelques mois seulement. La majorité des déperditions de chaleur (environ 35%) ont lieu par la toiture, et le reste par les murs, fenêtres et autres parois opaques. On estime que les travaux d’isolation sur les combles permettent de baisser la facture énergétique d’environ 20% une fois la pièce isolée.

Sur un an, cette baisse de la facture peut représenter jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an, pour des travaux finalement peu onéreux. Généralement, l’isolation des combles représente l’investissement dont la rentabilité est la plus rapide.

Comment réalise-t-on l’isolation ?

La réalisation des travaux dépend du type de pièces dont vous disposez : combles perdus ou combles aménagés.

Dans le cas de combles perdus où la hauteur sous plafond n’est pas assez haute, ou qui dispose d’une charpente fermette, un artisan préférera procéder à la méthode par soufflage. Il soufflera alors des flocons d’isolant en couche épaisse sur le plancher des combles pour aboutir à une isolation suffisante.

Les travaux de rénovation sont un peu différents quand il s’agit de combles aménagés. Dans la majorité des cas, les artisans procèdent à une isolation en double couche, avec mise en place d’un pare vapeur pour éviter l’humidité. Une autre technique appelée sarking permet de ne pas perdre de surface intérieure, mais nécessite de déposer la couverture de toit pour y placer l’isolant. C’est la méthode recommandée si vous devez rénover la toiture.

Le prix d’une bonne isolation

Le prix d’isolation des combles dépend de beaucoup de facteurs, mais il est assez facile de donner des fourchettes de prix en fonction de l’aménagement de la pièce ou de l’isolant utilisé pour réaliser les travaux.

Pour une bonne isolation des combles perdus, il faut souvent compter entre 15 et 55 euros le m2 selon l’isolant et la technique choisie. L’utilisation de laine de verre est la solution la moins chère, bien que son impact environnemental ne soit pas négligeable. La ouate de cellulose est un bon compromis pour les combles perdus.

Pour isoler des combles aménagés, comptez environ 55 à 65 euros le m2 pour une double isolation sous les rampants. La technique du sarking est beaucoup plus chère, de l’ordre d’environ 190 euros par m2. Mais cette technique est parfaitement au point et dispose de nombreux avantages.

De plus, vous pouvez réduire significativement le montant des travaux grâce aux aides financières accordées par l’Etat pour la rénovation énergétique des logements.