6 bons conseils pour se faire installer une pompe à chaleur à Caen

pompe à chaleur

Publié le : 27 mai 20235 mins de lecture

L’installation d’une pompe à chaleur requiert un savoir et un savoir-faire spécifiques. Autrement vous risquez de tomber dans certains pièges, compromettre l’efficacité de votre dispositif et encaisser des pertes énergétiques et financières. Dans cet article, vous trouverez 6 conseils utiles pour vous faire installer une pompe à chaleur en Normandie, en l’occurrence dans la ville de Caen.

Assurez-vous que votre logement est parfaitement isolé

Pour les maisons avec des problèmes d’isolation, l’installation des pompes a chaleur est à reporter. Et pour cause : dans un logement mal isolé, l’appareil ne peut pas fonctionner de façon optimale. Le retour sur investissement sera médiocre, ce qui pourrait vous amener vers de fausses conclusions : celles de l’inefficacité des pompes à chaleur, qu’il s’agisse d’une PAC, air/eau ou autre. Les déperditions de chaleur sont si élevées qu’on a l’impression que les ponts thermiques sabotent le fonctionnement de l’appareil. Ainsi, avant de penser à installer votre appareil, commencez par des travaux d’isolation. Le plombier chauffagiste réalise un bilan thermique pour repérer les zones de dissipation de la chaleur avant de vous recommander le type d’appareil qui vous correspond. Rendez-vous sur porin.fr pour en savoir davantage !

Choissez une PAC adaptée à vos besoins

Il y a autant de pompes à chaleur que de niveaux de puissance. Pour cette raison, évitez les modèles trop volumineux destinés à une superficie plus grande que celle de votre maison. Le meilleur moyen d’obtenir un rendement optimal est de choisir un dispositif qui colle parfaitement à vos besoins en chauffage. De plus, trop de puissance implique une surconsommation d’énergie et une facture plus salée. Sans oublier que la pompe se détériore plus rapidement.

Ne succombez pas aux effets de mode

Lorsque vous décidez d’acheter une pompe à chaleur à Caen, ne vous laissez pas tenter par les effets de mode ! Les pompes à chaleur sont, de nos jours, le système de chauffage le plus répandu en France. Si le projet de transition énergétique requiert souvent l’installation de cet appareil y voyant une solution écologique peu énergivore, cela ne signifie pas vous devez avoir le dernier modèle en date. Même si les fabricants proposent continuellement des pompes de plus en plus design et silencieuses, vous ne devez pas remplacer votre PAC si elle remplit toutes ses fonctions.

N’installez pas une PAC pour les aides uniquement

L’État a consacré plusieurs dispositifs d’aide et de subvention pour inciter les propriétaires à installer une PAC. En effet, la pompe à chaleur est l’un des systèmes de chauffage les plus subventionnés en France. MaPrimeRénov, le PTZ, la prime de l’Anah, tout est fait pour encourager la transition énergétique. Cependant, il ne faut pas choisir cet outil en raison des aides disponibles. Étudiez vos besoins en chauffage avant de sauter le pas.

Optez pour le meilleur rapport rendement/prix

Votre pompe à chaleur doit présenter le meilleur rapport qualité/prix sur le marché. Choisir une PAC uniquement parce que son prix est bas est une erreur que vous risquez de payer cher sur le long terme. Ne vous aventurez pas dans l’achat d’un appareil chez une enseigne inconnue. De plus, si vous ne choisissez pas une marque de renom, vous aurez beaucoup de mal à trouver les pièces de rechange en cas de panne. Les interventions d’installation et dépannage risquent aussi d’être compliquées, car il y a de fortes chances que le plombier chauffagiste engagé pour les réparations ne soit pas familier avec ce type d’appareil.

Comparez avec le rendement de la chaudière à gaz

Le niveau de performance des chaudières à gaz à condensation n’est plus à prouver, tout comme celui des pompes à chaleur qui ne cessent de se répandre dans les foyers Français. Pour choisir entre ces deux alternatives, vous devez bien étudier le sujet. D’un côté, il y a la chaudière à gaz qui compte parmi les installations de chauffage les plus faciles à réaliser. Elle se distingue aussi par la facilité de son entretien et par son utilisation. D’un autre côté, on a la PAC qui permet d’obtenir des aides non négligeables. Ainsi, ce n’est pas parce que vous avez le gaz de ville que vous devez vous jeter les yeux fermés sur la chaudière utilisant cette source énergétique. Il ne faut pas oublier que le gaz est une substance polluante et que les appareils qui en font usage émettent un gros volume de CO2 dans l’atmosphère. Vu sous cet angle, installer une pompe à chaleur devient une meilleure option.

Plan du site