Après avoir reçu le relevé de votre compteur d’eau, vous avez remarqué une augmentation énorme de la consommation, mais vous n’arrivez pas à l’expliquer. Vous devez donc faire une recherche s’il y a une fuite d’eau dans votre maison. Un tuyau qui fuit peut causer d’importants dégâts d’humidité et peut vous coûter très cher. La recherche d’une fuite d’eau est une opération nécessitant de technologies variées et de différents matériels de pointe. Voici comment apprendre à détecter les fuites d’eau dans une habitation.

Localisation d’une fuite d’eau dans une maison

Les fuites d’eau dans les canalisations peuvent se situer dans n’importe quel endroit. Il n’est pas toujours facile de les trouver dans une maison. Il existe cependant des endroits où les fuites se produisent souvent. L’une des premières choses à faire est de vérifier tous les robinets. En général, les fuites se situent au niveau des jonctions et des embouts. Pour vérifier les fuites dans les toilettes, vous devez ouvrir le réservoir et tendre les oreilles, si vous entendez un bruit comme un sifflement, c’est sûrement qu’il y a une fuite. Vous pouvez également détecter une fuite d’eau en versant du colorant naturel dans le réservoir. Si vous apercevez une coloration au fond de la cuvelle après quelques minutes, l’obturateur est percé. D’ailleurs, la soupape du chauffe-eau est généralement reliée au reste des canalisations. Vérifiez s’il y a des fuites sur le tuyau ou un chuintement qui pourrait indiquer une fuite. Pour observer s’il y a une fuite à l’extérieur, vous devez fermer la valve d’arrivée d’eau et vérifier votre compteur d’eau. Si le compteur ne s’arrête pas, il peut y avoir des fuites dans les tuyaux qui relient votre compteur à la maison. Si vous êtes au courant sur le système de canalisations de votre habitation, constatez s’il y a des traces d’humidité apparaissent sur les murs. Pour plus d’informations, consultez le site https://www.fuiterecherche.com/

La recherche de fuite par le gaz traceur et l’électroacoustique

La méthode de détection de fuite d’eau à l’aide de gaz traceur est une méthode la plus adoptée par plusieurs personnes. Elle consiste à injecter de l’hydrogène ou l’hélium dans la canalisation purifiée. S’il y a une fuite dans une canalisation, le gaz remonte et s’échappe à la surface du sol. Il faudra ensuite se servir d’un appareil appelé Reniflard, qui est capable de détecter les émissions de gaz. La technique de recherche de fuites par électroacoustique nécessite l’utilisation d’un micro amplifié. Cette méthode permet de définir précisément la zone à traiter. Vous savez que les fuites d’eau produisent des vibrations, cette méthode de détection d’eau permet de localiser les imperfections de la canalisation dans les conduites enterrées. Après avoir diagnostiqué la fuite, le spécialiste pourra facilement intervenir avec une grande précision.

La détection de fuites par la caméra thermique et l’inspection vidéo

La méthode de recherche de fuite d’eau par la caméra thermique consiste à étudier les différences de température. Grâce à l’enregistrement des rayonnements infrarouges émis par les variations de températures, ce système de détection de fuites appelée aussi thermographie infrarouge assure une meilleure précision pour une recherche de fuite optimale et rapide. Le moyen de détection de fuite à l’aide d’une inspection vidéo consiste à mettre dans les canalisations une caméra connectée à un ordinateur afin de localiser éventuellement les fuites d’eau. Ce système de détection ne fonctionne pas sur toutes les canalisations. Elle n’est appliquée que sur les canaux d’évacuation des eaux usées. La caméra est une meilleure solution pour détecter les éventuelles fuites d’eau en filmant à travers la canalisation. Si vous n’arrivez pas à trouver la fuite d’eau, il est recommandé de faire appel à des services de dépannage en plomberie qui proposent la solution idéale pour réparer la fuite avant de traiter les conséquences.