Il arrive souvent que de mauvaises odeurs se dégagent des tuyaux de la salle de bains. Il faut comprendre les causes les plus courantes avant de faire appel à un service de plomberie.

Odeurs : fosse septique, fosse d’aisance ou égout ?

L’un des premiers points à étudier pour comprendre les causes des mauvaises odeurs dans la salle de bains est le type de raccordement rallié au réseau d’évacuation. Les fosses septiques ont besoin d’un entretien différent de celui du raccordement traditionnel aux égouts. L’installation septique fosse doit être bien étudiée afin d’éviter les problèmes futurs.

Une des premières questions à se poser est : depuis combien de temps la fosse septique n’a-t-elle pas été vidée ? La question semble évidente mais il peut arriver à tout le monde d’oublier la vidange périodique de la fosse septique, et souvent le seul facteur qui nous le rappelle est, précisément, la montée des mauvaises odeurs des canalisations.

Pour les fosses organiques, il existe des produits spécifiques sur le marché.

Si vous avez une fosse septique au lieu d’un réservoir, la cause des odeurs désagréables qui remontent des tuyaux de la douche, de la baignoire ou de l’évier peut être trouvée dans un problème d’eaux usées. Dans ce cas, il est possible d’utiliser des sachets hydrosolubles contenant des micro-organismes qui « purifient » les eaux noires, éliminant ainsi les odeurs désagréables.

Les fosses biologiques, contrairement aux fosses d’aisance, sont des systèmes totalement fermés et qui, une fois remplis, ne peuvent plus recevoir d’eaux usées supplémentaires . Ce sont des systèmes permettant l’assainissement des eaux usées.

Et si le problème était le siphon ?

Le siphon est un élément indispensable de la tuyauterie de la salle de bains. Sa forme en U est spécialement conçue pour recueillir une petite partie de l’eau dans la boucle et, de cette façon, constituer une barrière contre les odeurs qui peuvent revenir, sous forme de gaz. Les causes peuvent être diverses : résidus de rasage, poils, matières organiques telles que les ongles ou la peau, résidus de savon, de shampoing ou de détergents. Tout cela peut créer une sorte de « boule » qui, ne pourra pas franchir la boucle des siphons. Il y aura l’apparition d’une mauvaise odeur. Dans ce cas, il suffit d’utiliser un dégorgeoir liquide ou un gel qui, en « brûlant » les résidus organiques dans les tuyaux, permet l’écoulement naturel de l’eau et la disparition des odeurs désagréables. Leur utilisation est très simple. Il faut cependant faire très attention lors de la manipulation. Ils sont fortement caustiques et évitent tout contact avec le chromage.

Un remède au contraire 100% naturel est l’utilisation combinée de bicarbonate et de vinaigre blanc. Il faut d’abord verser 250gr de bicarbonate dans la canalisation, jusqu’à ce qu’il soit dissous. Vous devez ensuite verser une tasse de vinaigre blanc. Il faut laisser agir pendant une demi-heure. La réaction entre l’acide vinaigré et le bicarbonate crée une mousse qui aidera à nettoyer et à désinfecter les tuyaux.

Et si le problème persiste ?

Si aucune des méthodes domestiques n’a permis de résoudre le problème, alors cela pourrait être dû à une fuite du siphon. Si le siphon se trouve sous le plancher, dans la fosse dite d’inspection,  le conseil le plus sage est de contacter le plus rapidement possible un plombier professionnel qui, après avoir retiré les carreaux, devra vérifier qu’il n’y a pas de rupture dans les tuyaux ou les joints.