Que ce soit pour un apprenti ou un professionnel, disposer de différents outils de bricolage chez soi est un avantage. La scie, le marteau, la ponceuse, la perceuse comptent parmi les plus importants d’entre eux. Si vous êtes un bricoleur, ils peuvent vous être d’une grande utilité.

Outillage de menuiserie : la scie

La scie appartient à la catégorie de matériels destinés à la coupe. Elle existe en plusieurs modèles selon sa fonction et son mode d’utilisation. Dans la liste des scies manuelles figurent : l’égoïne, la scie à monture, la scie à dos et la scie à guichet. La première sert à couper des panneaux ou des objets plus petits. La seconde est une sorte de tronçonneuse qui sert à la découpe des buches ou du bois. La troisième est équipée d’une lame, dont le dos est bordé d’une sorte d’ourlée et sert à sectionner des baguettes (45 °, 90 °). La dernière se démarque par sa lame de scie fil et ruban. Elle permet de donner une forme particulière aux pièces en bois. La scie peut également fonctionner à l’électricité. Vous avez le choix entre le modèle circulaire, sabre ou à ruban. La scie circulaire est un outil indispensable à l’ébéniste ou au menuisier pour réaliser des coupes précises et droites. Elle est également idéale pour former des angles. La seconde sert à sectionner des pièces épaisses. Il y a également la scie à onglet, la scie sauteuse, et la scie à chantourner qui peuvent être nécessaires pour la menuiserie.

Outillage de menuiserie : le marteau

Le marteau est un matériel de frappe incontournable pour tous les bricoleurs. Il possède plusieurs déclinaisons, dont la majorité est méconnue des utilisateurs. Le plus populaire est le modèle pour menuisier. Il est formé d’un manche et d’une tête, qui peuvent être grands ou petits. En général, sa tête est en métal et se subdivise en deux parties. La panne, qui est fine, sert à arracher les clous. La table, quant à elle, est plus épaisse et sert à la frappe. Le manche est souvent en bois, mais d’autres matières peuvent entrer dans sa fabrication. Les marteaux les plus efficaces possèdent une tête dont le diamètre de la surface de percussion dépasse les 12 mm. Ils sont prisés par les menuisiers. La taille de la tête influe sur la masse de cet outil et pour bien l’utiliser, il faut prendre quelques mesures de sécurité. Vous devez, par exemple, vous équiper d’une protection, telle que les lunettes et les gants. Si vous exercez le métier de menuisier ou si vous êtes un simple bricoleur, cet outil doit faire partie de votre outillage.

Outillage de menuiserie : la ponceuse

Comme son nom l’indique, la ponceuse est indispensable pour poncer, lisser ou aplanir le bois. Comme les autres outils, elles possèdent de nombreuses variantes : à bande, excentrique, orbitale, à parquet ou murale. Celles-ci disposent chacune de leurs propres particularités et fonctions. La version à bande est la plus imposante, mais elle est puissante. Elle est indispensable pour le travail des solives ainsi que des poutres. L’excentrique est surtout mobilisée pour les finitions et pour le traitement des surfaces aplaties. Elle se démarque par son ergonomie et sa facilité d’utilisation. Le modèle orbital est aussi ergonomique que la précédente. Il est prisé pour sa légèreté et ses performances. Il est indispensable pour la finition. Celui à parquet est le plus recommandé aux menuisiers à cause de son rendement élevé. Enfin, le modèle mural sert au lissage des surfaces qui se trouvent en hauteur. En somme, cet outil peut faire partie de votre coffret si vous aimez bricoler.

Outillage de menuiserie : la perceuse

Lorsque vous concevez ou réparez des pièces de menuiserie, vous pouvez avoir besoin de ce matériel. Il vous permet de perforer le bois sans beaucoup de difficultés. Il existe également en diverses versions : avec ou sans fil, à percussion, légère ou avec puissance. Si vous travaillez dans un endroit sans source d’énergie, la première peut vous convenir. Son seul inconvénient est qu’elle ne s’adapte qu’à des travaux simples et de courte durée. La perceuse qui est équipée d’un raccord est plus performante, mais elle est surtout recommandée pour travailler des matériaux plus coriaces que le bois. Le modèle puissant convient à tous les utilisateurs. Vous pouvez régler sa puissance en fonction des tâches que vous devez réaliser. La version légère est pratique pour des opérations en hauteur. Elle est facile à manier étant donné sa masse. Cet outil peut également être couplé d’une visseuse. En général, un menuisier s’en sert pour fixer des étagères ou des cadres au mur. Si vous êtes un bricoleur du dimanche, vous pouvez l’inclure dans votre boîte à outils.