Si l’impératif de réaliser des travaux de rénovation s’impose de lui-même, on ne peut pas en dire autant de l’ordre à suivre pour accomplir ces tâches. Ce n’est donc pas rare que les propriétaires se demandent par où il faut commencer. Respecter les étapes apparait ainsi comme une condition incontournable pour réussir votre chantier et éviter de perdre du temps et de l’argent inutilement. Découvrez, dans cet article, les travaux à réaliser en premier pour une rénovation.

1. La démolition

Pour une rénovation complète, le pire scénario dans lequel vous pourriez vous trouver, c’est d’effecteur une action à plusieurs reprises. Pour cela, il est important de penser votre projet en amont afin de mettre en place les étapes sur lequel il se décline par ordre de priorité. La première action, pour rénover votre maison en veillant à respecter votre budget, consisterait à démolir tout ce que vous désirez faire disparaître avant de commencer à installer les éléments de remplacement. Détruisez les cloisons. Supprimez la cheminée. Tous les dispositifs que vous souhaitez rectifier doivent être enlevés. De plus, il est vivement conseillé de procéder par étages, ce qui signifie qu’il vaut mieux attaquer l’étage supérieur et de finir par le rez-de-chaussée. De cette manière, vous serez débarrassé, dès le début, des opérations qui génèrent des gravats et une poussière encombrante. Il faudra ensuite tout emmener à la déchèterie avant de passer à l’étape ultérieure.

2. Les gros œuvres

Vient ici le moment de mettre en place des espaces d’évacuation qui vous permettront d’entreprendre les gros œuvres sans la moindre difficulté. Ces dispositifs facilitent le déroulement des travaux. Commencez alors par la plomberie. Cela vous permettra détecter les failles du circuit déjà existant pour savoir les éléments à conserver et ceux qu’il va falloir remplacer. De cette manière, vous seriez capable de repérer les problèmes d’infiltration d’eau et d’humidité au niveau des murs, des combles, de la toiture et du sol. Les zones infestées sont reconnues tout de suite. Faites alors appel à un expert du traitement des parasites pour obtenir des surfaces et des fondements parfaitement propres avant de procéder à la pose des revêtements. Une fois le réseau de plomberie rénové, vous pouvez passer à l’électricité. Cette étape implique la mise en place de matériels électriques choisis à la suite d’une réflexion en amont. En examinant votre décision de toutes les perspectives, vous évitez de vous retrouver dans une situation où la reprise des travaux devient incontournable.

3. Les travaux d’isolation

Un projet de rénovation global comprend généralement l’entretien de la charpente et le ravalement de façade : des procédures nécessaires pour optimiser l’étanchéité de votre maison. La société de construction que vous allez contacter vous orientera vers les matériaux les plus durables en tenant compte des conditions climatiques de votre région. Le niveau d’isolation thermique de votre logement dépend de la qualité des matières utilisées et de leur installation. Voilà pourquoi le spécialiste étudie les performances d’isolation de l’habitation avant de décider quels travaux conviendraient davantage tout en vous permettant de rester dans les limites de votre budget. Vous aurez alors le choix entre les isolants classiques et biosourcés qui doivent être posés bien avant le placo plâtre.

4. L’enduit

Vous ne pouvez poser les revêtements de sol et de plafonds qu’une fois que vous aurez appliqué l’enduit adéquat sur les murs. A vous de choisir entre le mortier, le plâtre et le ciment. Il va sans dire que si vous aviez du papier peint posé sur vos murs, la procédure sera différente. Dans ce cas, il faudra, conformément à un plan préétabli, enlever les anciens papiers et veiller à obtenir une surface complètement nue et propre pour accueillir les enduits. Les experts en construction conseillent toujours de commencer par le plafond et d’attaquer les autres surfaces ultérieurement. Cet ordre obéit à une réflexion logique selon laquelle les déchets perdus d’en haut, par grattage et par ponçage, finissent par tomber sur le sol et par salir les murs.

5. Les revêtements et la peinture

Il est temps maintenant de poser le revêtement qui, en dehors des considérations de performance, joue un rôle esthétique. Vous pouvez choisir du parquet, du carrelage, des lambris ou encore du papier peint. Ces éléments seront posés sur les surfaces nues préalablement traitées. Vient alors l’étape de la peinture que vous pouvez réaliser vous-mêmes ou confier à un peintre professionnel. Notez que la deuxième alternative vous permettra d’obtenir un résultat plus professionnel avant de passer à la dernière phase de la rénovation celles du remplacement de la décoration impliquant la sélection de menuiseries harmonieuses.