L’aspirateur robot ou robot nettoyeur est une invention ingénieuse qui séduit de plus en plus les ménages. En effet, à la différence des autres modèles, cet appareil est capable de nettoyer le sol de manière autonome.

Aspirateur robot : comment fonctionne-t-il ?

Le robot aspirateur ou nettoyeur robot est un appareil qui est destiné à nettoyer le sol. En général, il a une forme plate et ronde, ce qui lui permet de se déplacer avec simplicité partout dans la maison. Sa spécificité ? Il peut se déplacer seul, sans l’assistance d’un être humain. Ainsi, il est possible de le programmer afin qu’il réalise le ménage pendant que tout le monde n’est pas à la maison.

Le robot, à l’instar de l’aspirateur roomba est équipé d’un moteur qui alimente la rotation des brosses et l’aspiration, ainsi que de plusieurs capteurs de présence qui lui permet d’éviter les obstacles (de foncer directement dans le mur ou de tomber des trous ou dans l’escalier). Équipé de roues et de balayettes rotatives de chaque côté, il peut se faufiler dans toutes les pièces avec plus d’aisance et nettoyer en profondeur même les coins les plus difficiles à accéder. Il possède également un réservoir en plastique où il va stocker les poussières (pour les aspirateurs classiques, le sac prendra la place du réservoir).

Le fonctionnement est très simple : les brosses rotatives latérales servent à nettoyer les coins du logement et ramènent les poussières vers les brosses centrales de l’appareil. Et ce sont ces dernières qui reconduisent les poussières vers le réservoir.

Attention ! Les aspirateurs robots se déplacent de façon aléatoire et peuvent nettoyer n’importe quel type de sol : carreaux, parquet, moquette, tapis, etc. Si vous voulez accéder à un comparatif irobot, rendez-vous sur  www.robotnettoyeur.fr

Pourquoi choisir un nettoyeur robot ?

Tout d’abord, grâce à sa petite taille (L’irobot roomba existe même en version 9 cm), il peut passer sous les meubles bas, les lits, etc., et peut nettoyer même les endroits les plus difficiles d’accès. Ainsi, il peut passer sous des petits obstacles sans difficulté grâce aux différents capteurs. En effet, les capteurs embarqués lui permettent de changer de direction immédiatement dès qu’il rencontre des obstacles. De la sorte, il ne risque pas d’abîmer les murs ou les meubles pendant son passage. Les capteurs de vide quant à eux servent à détecter la présence d’un escalier afin d’éviter les chutes.

Ensuite, ces appareils proposent plusieurs modes de nettoyage :

·         Un mode de nettoyage standard : pour nettoyer toutes les surfaces accessibles au robot

·         Un mode de nettoyage « spot » : pour nettoyer une zone spécifique

·         Et un mur virtuel

Si vous optez pour un robot équipé d’une caméra (fonction mapping) sur le dessus ou d’un laser à l’instar d’un modèle d’aspirateur robot roomba, il est capable de mieux gérer ses déplacements et de nettoyer une plus grande surface. Pourquoi ? Parce que ces accessoires lui permettent d’éviter de revenir plusieurs fois sur une même zone.

En outre, les aspirateurs robots fonctionnent via une batterie ayant une autonomie pouvant aller jusqu’à 2 heures. De ce fait, il n’y a pas de risque de fils qui s’entremêlent. Si cette dernière est à plat, les appareils reviennent automatiquement à leur base pour faire le plein ! Pour les modèles plus performants, ils sont capables de reprendre le travail après la recharge. De même, le nettoyeur robot ne soulève pas la poussière. Ce qui limite les allergies. Enfin, la consommation énergétique est très faible ! Il ne risque pas de gonfler votre facture à chaque fin du mois.

En tout cas, pour l’utilisateur, ce dispositif offre un gain de temps considérable. Vous n’aurez plus à faire le ménage et pouvez consacrer un peu plus de temps à votre famille. Vous programmez votre appareil selon vos convenances. Et celui-ci peut par la suite nettoyer sans aucune intervention de votre part.

Attention ! En ligne, vous pouvez accéder à un comparatif roomba rapidement afin que vous puissiez dégoter l’appareil qu’il vous faut !

Comment rallonger la durée de vie d’un nettoyeur robot ?

La durée de vie d’un nettoyeur robot peut varier selon l’appareil, la performance et la marque. Toutefois, un bon entretien régulier permet de lui garantir une meilleure longévité et d’optimiser son efficacité :

·         Après chaque utilisation, le réservoir doit être vidé et lavé avec des lingettes nettoyantes ou une éponge

·         Une fois par semaine, pensez à nettoyer toutes les brosses. Enlevez les bouts de poils et toutes les saletés qui s’y sont infiltrés

·         Les filtres (s’ils sont lavables) sont à retirer et à passer sous l’eau tiède toutes les semaines. Puis laissez sécher à l’air libre. Si elles sont usées, elles doivent être remplacées. Pour les filtres non lavables, dépoussiérez avec un pinceau et changez-le par semaine

·         L’appareil : passez un coup de chiffon par semaine. Mais faites attention au contact avec l’eau

Par ailleurs, avant de passer l’aspirateur i robot roomba, ramassez les objets qui risquent de se coincer dans les brosses.

Mais comment bien choisir son nettoyeur robot ?

Sur le marché, il existe des nettoyeurs robots pour tous les budgets. Mais pour ne pas s’y perdre dans toutes ces offres, voici quelques paramètres à considérer :

·         La dimension : la hauteur et le diamètre sont à vérifier, car ils doivent convenir à la configuration de votre maison et à la dimension de vos meubles bas

·         La taille du réservoir : la capacité du réservoir est très importante. Pour nettoyer une grande surface, optez pour une grande capacité !

·         La puissance d’aspiration : plus un appareil est performant, plus son coût sera élevé. Cependant, le budget ne doit pas être votre seul critère de choix. Mieux vaut payer plus cher pour un nettoyeur robot puissant comme l’irobot roomba 980, pouvant rendre votre sol nickel !

·         Les technologies proposées : elles peuvent varier d’un appareil à l’autre. Pour mieux cartographier votre logement, et pour un nettoyage en profondeur des endroits difficiles d’accès, préférez un robot muni d’un laser ou d’une caméra ainsi que de capteurs intégrés

·         Le niveau sonore : si le robot réalise le ménage pendant votre absence, le bruit importe peu. Mais dans le cas contraire, privilégiez les robots silencieux, notamment si vous êtes sensible aux bruits

·         La programmation automatique : seuls les robots proposant une programmation automatique peuvent se mettre en marche tout seul à l’instar de l’irobot roomba 650

Si vous êtes intéressé par la marque roomba, il est vivement conseillé de jeter un œil sur le roomba comparatif pour dénicher le meilleur appareil à prix pas cher.