Fenêtres en PVC, en bois, en aluminium, il existe une large gamme de fenêtre pour son intérieur. Découvrez quelques conseils pour choisir le type de fenêtres qui conviendra le mieux à votre intérieur.

Quel matériau choisir ?

 

Les fenêtres en PVC sont les plus vendues car elles sont moins chères que les autres modèles. Comme le PVC n’est pas un bon conducteur de chaleur, la température intérieure ne subit pas de variations.  Il existe d’autres modèles comme les fenêtres en aluminium généralement plus épais. En revanche, s’il ‘agit de grandes fenêtres, il est conseillé de choisir l’aluminium car il est plus résistant que le PVC et peut supporter de plus gros vitrages. Le bois est le matériau le plus cher mais avec une bonne isolation thermique et acoustique. Vous pouvez également acheter des fenêtres qui combinent l’aluminium (à l’extérieur) et le bois (à l’intérieur). Sachez cependant que les fenêtres en bois nécessitent un entretien plus important que le PVC ou l’aluminium (vernis de protection etc.) N’hésitez pas à demander un devis auprès d’un fabricant de fenêtres.

Le type d’ouverture

 

Le type d’ouverture de fenêtre est également important si vous souhaitez optimiser le bien-être et la consommation d’énergie dans votre maison. Les charnières de fenêtres sont plus hermétiques que les fenêtres coulissantes. Pour les clôtures donnant accès à une terrasse ou à un jardin extérieur, la porte coulissante peut être la solution adaptée. Si vous recherchez une bonne isolation thermo-acoustique, il est préférable d’éviter les fenêtres coulissantes et de placer des charnières de fenêtres à oscillo-battantes ou pivotantes.

Avec ou sans stores ?

 

Les stores constituent une protection idéale contre les vis-à-vis et les rayons de soleil. Par exemple, mettre des stores dans un salon n’est pas vraiment nécessaire car il s’agit d’une des pièces les plus lumineuses d’un intérieur. Cependant un store mal placé, mal scellé ou avec un caisson mal exécuté peut générer des problèmes thermiques, de fuites d’air ou d’isolation acoustique. Si vous souhaitez installer des stores, il est préférable de faire appel à un professionnel en projets de rénovation pour garantir de meilleures performance thermiques et acoustiques. Un store doit aussi avoir une fermeture étanche et être motorisé. A l’inverse, vous pouvez séparer les stores de la fenêtre. Les stores sont alors cachés dans la façade elle-même. Un fabricant de fenêtre concevra un bon détail de construction afin que la cabine abritant le store enrouleur ne dispose pas de ponts thermiques ou acoustiques.

Le type de vitrage

 

Chaque type de vitrage possède ses caractéristiques et ses propriétés. Dans une fenêtre, vous pouvez choisir la composition, l’épaisseur du verre, le nombre de chambres, l’épaisseur de la chambre y compris le type de gaz qui entre à l’intérieur des chambres. C’est pourquoi le type de vitrage peut impacter le budget des fenêtres.

    Verre simple ou monolithique

Le verre simple un type de verre ayant de faibles propriétés thermiques et acoustiques, il n’est donc pas recommandé pour une utilisation dans les fenêtres résidentielles.

·         Verre trempé

Le verre trempé est principalement réalisé avec différents traitements thermiques ou chimiques, afin d’augmenter sa résistance par rapport au verre normal. En dehors de sa résistance, il a la capacité de se casser en petits morceaux. Il est généralement utilisé dans les zones sensibles comme les centres commerciaux, les portes de terrasse, les vitres de salle de bain, les étagères, etc.

·         Verres flotté

Le verre flotté est fabriqué à partir de mélanges de composés vitrifiant comme la silice, les flux et les stabilisants comme la chaux. Tous ces composants primaires sont introduits dans des fours dans lesquels ils sont soumis à un processus de fusion. Le mélange s’écoule dans un bain d’étain afin de refroidir la feuille de verre et la durcir. Ce verre est appelé flotté grâce à sa technique de fabrication dans laquelle la plaque de verre flotte sur une couche d’étain fondu.

·        Verres à faible émission

Également connu sous le terme de verre thermique, le verre à faible émission est composé de différents types de métaux contenant de l’argent. Les traitements permettent de réduire la valeur du verre lorsqu’ils sont combinés dans des compositions à deux ou plusieurs chambres. L’objectif principal du verre à faible émission est d’améliorer l’efficacité énergétique de la fenêtre grâce à son effet assombrissant sur le passage de la lumière. Par exemple, lorsqu’un verre à faible émission est utilisé dans la fabrication de verre à double vitrage avec chambre à air, ils améliorent l’isolation thermique.

·         Verre de contrôle solaire

Le verre de contrôle solaire réduit le rayons ultraviolets et permet de diminuer la chaleur. L’utilisation de ce type de verre est recommandée dans les zones et les orientations fortement exposées au soleil comme les façades orientées au sud, à l’est ou à l’ouest.