La toiture végétale est de plus en plus tendance actuellement. C’est le procédé par lequel vous allez installer de la verdure afin de couvrir votre toit. Cela peut se faire aussi bien sur un immeuble de bureau que sur la couverture d’une résidence de particulier. En plus d’être écologique, la végétalisation peut présenter quelques avantages.

1. Pourquoi réaliser une toiture végétalisée ?

Avoir une toiture végétalisée vous permet d’avoir une meilleure ambiance pendant l’hiver. En effet, la végétalisation des toitures aide à couvrir l’intégralité de la couverture du bâti. Ce qui minimise les déperditions énergétiques. Un toit vert vous assure aussi une meilleure isolation phonique. Ce qui peut impacter sur la convivialité de vos pièces. C’est l’une des raisons pour lesquels les entreprises optent pour un toit végétal. C’est plus propice à la concentration.

Sachez que la toiture végétalisée s’invite désormais dans les grandes villes comme en périphérie. C’est une manière comme une autre pour apporter un peu de verdure dans le milieu urbain. Ce qui permet aussi d’améliorer la qualité de l’air dans les villes surpeuplées. En effet, la verdure augmente la production d’oxygène pendant la journée.

2. Comment faire une toiture végétalisée ?

Il n’y a rien de tel que de faire appel à des professionnels comme ecovegetal.com pour vous accompagner dans la réalisation de votre toiture végétalisée. C’est un expert en végétalisation des toitures qui saura vous conseiller notamment lors du choix du type de toit végétal à mettre en place. Fort de ses années d’expérience, il sera plus à même de réaliser des travaux respectant les normes NF P 84-204. En effet, vous avez le choix entre un toit vert extensif, semi-intensif ou intensif. La différence se trouve dans la densité des mousses, des substrats et des plantations à mettre en place. Ce qui impactera aussi sur le devis de votre projet d’aménagement.

Dans les faits, le choix du type de végétalisation dépend aussi de la solidité de votre bâti et du type de couverture que vous avez. Sachez néanmoins que dans tous les cas, vous allez avoir besoin d’une base en béton pour créer ce genre de couverture écologique de bâti. En moyenne, le support doit pouvoir gérer une charge de 200 kg/m² pour pouvoir mettre en place une végétalisation extensive. Cela peut aller jusqu’à 2 tonnes pour une végétation intensive.

3. Quels sont les composants d’une toiture végétalisée ?

Les travaux d’installation d’une toiture végétalisée peuvent varier selon les dispositions de la toiture. Pour de meilleures chances de réussite, il est préférable d’avoir un sol incliné de 45°. Vous pouvez acheter de supports pour ce faire. Évidemment, il y a plusieurs étapes à passer avant de mettre en place la verdure. Vous devez isoler le sol avec un par vapeur. Puis, vous devez mettre en place une membrane EPDM avant de mettre le substrat drainant et la végétation. La végétation de votre toit végétal varie en fonction de vos envies. Vous pouvez vous contenter d’une simple pelouse naturelle. Si votre bâti est résistant, vous pouvez aussi y mettre des plantes et même des arbres ou arbustes. Demandez à un jardinier paysagiste d’organiser votre espace comme il se doit.

4. Faut-il entretenir une toiture végétalisée ?

Évidemment, vous devez entretenir votre toit végétalisé. C’est gage de son esthétique, mais aussi de sa durabilité. Sans compter que la végétalisation de toiture peut impacter sur la solidité et l’étanchéité de votre bâti. Pour commencer, tous les 6 mois, faites un test d’étanchéité sur votre toit. Demandez à des experts de vous aider à vérifier le bon fonctionnement des systèmes d’évacuations. En outre, si vous avez des espaces blancs sur votre toiture végétalisée, placez des plantes mortes à la place. Ce qui permet de couvrir l’intégralité de votre toit à moindre coût et de conserver la performance énergétique de votre bâti. Une toiture végétalisée reste un jardin comme tant d’autres. Vous devez donc prendre soin des plantes et du sol. Ajoutez des fertilisants plusieurs fois par an. Taillez les plantes. Vous pouvez engager des experts en jardinage pour ce faire.

5. Construire une toiture végétalisée : quel budget prévoir ?

Pour l’installation d’un toit vert, comptez dans les 45 à 100 euros par m2. On parle ici d’un devis moyen pour une végétalisation extensive. L’estimation prend en compte tous les travaux, y compris l’isolation du toit de la maisonPour une toiture végétale intensive, d’une épaisseur de 30 à 100 cm environ, envisagez un devis entre 120 et 300 euros. Les mains-d’œuvre sont comprises. Outre les prestations de votre artisan couvreur, le devis de votre végétalisation de toiture peut être impacté par le nombre de plantes à mettre. Les meilleurs vont vous proposer des devis sur mesure afin de vous préparer.